Photo 749193De heer Ferdinand Albert Vander elst
Dag Wilfried en familie onze deelneming van Dirk Maria en Jim Steeno veel sterkte
Photo 749269Bertrand GODART
C’est complètement stupide de prendre le clavier APRES. Je me dis que tout ce que j’ai envie de dire, tu aurais aimé le savoir avant. Je me réconforte du fait que la plupart des choses que j’ai envie de t’écrire, je te les avais déjà dites, en ces soirs de guindailles où nous nous retrouvions à analyser ton mal-être. Mais cela fait des années qu’on ne s’était pas croisés, je n’ai pas répété ces paroles. Au fond de moi, je sais que cela n’aurait probablement rien changé, mais en même temps je ne peux m’empêcher d’y songer : dire les choses aux gens qu’on aime, quand ils sont en vie, voilà qui est probablement bien plus productif que quand ils sont morts.
Les mots que l'on prononce "après" peuvent cependant apporter un réconfort pour les gens qui t'étaient proches. Ces dernières années, nous n'avons fait que nous croiser. Mais avant, quand j'habitais Gedinne, nous avons passé beaucoup de temps ensemble. Souvent autour d'un verre. Ta disparition fait remonter des souvenirs, beaucoup, et je suis traversée ces derniers jours par ton sourire, ton rire, ta gentillesse, ta serviabilité, ton engagement envers tes amis.
"Un si gentil garçon", ais-je lu.
        Oh oui, c'est bien vrai qu'il n'y avait absolument aucune méchanceté en toi, uniquement de la mélancolie par rapport à ta recherche du bonheur.
On le pensait tous, que ce bonheur allait arriver, que c'était une mauvaise passe, que la vie réserve de bonnes surprises, que l'amitié était présente, qu'il y avait de bons moments quand même "oh et tu te souviens de la fois où ?" Bean.
Je crois que chaque personne qui ressent de la tristesse aujourd'hui aura essayé de t'aider, un jour ou l'autre. Dans la vie, malheureusement, si on peut rendre service, on ne peut pas aider les autres : on ne peut que s'aider soi-même.
Je garde en moi les bons souvenirs: les trajets en car jusqu'en Espagne où tu venais me chanter des chansons atroces à l'oreille pour m'empêcher de dormir, les rôles que tu t'attribuais (lieutenant Dan, le Riche Industriel), les idées loufoques qui nous faisaient hurler de rire, les perruques, ton air candide quand tu faisais une bonne blague, ce trajet épique vers le Carnaval de Binche où la porte de la soute à bagage du car s'ouvrait toute seule et tu hurlais "ON VA DÉCOLLEEEEEERRRR" . Sur le trajet, on s'est arrêté "en boire une" sur ta recommandation au petit local de la balle pelote de Villers-le-Gambon, et nous avions fêté une victoire avec les gens du village (avec farandole et tout le tralala-le chauffeur du car se demandait si on finirait par arriver à Binche), les perruques, les déguisements, le cigare que tu fumais avec l'air de celui qui sait et à qui on doit tout. Ces innombrables soirées au cinéma à jouer aux fléchettes et au couillon en refaisant le monde.
Derrière ce bon vivant drôle et sympa, il y avait aussi cet homme sensible, que nous connaissions aussi, la profonde réflexion sur la vie, ton envie de partir vivre ailleurs, de voir d'autres choses, de connaître d'autres manières d'envisager l'existence, et ton envie de mourir, contre laquelle nous ne pouvions rien faire d'autre que de dire "mais Bean, on t'aime, regarde, on est là !" .
Ces dernières années, je n'étais pas là.
Mais quand je revenais au village boire un verre à l'hôtel, tu y étais. Et ça a été à chaque fois un bon moment. Aujourd'hui, je vais retrouver mon boulot, ma vie, mon couple, mes enfants. Je vais rentrer faire à manger, nettoyer ma maison, faire des courses. Mais dans mon quotidien, je saurai dorénavant que tu n'es plus de ce monde, et cela me rend vraiment très triste.
Au delà de mes souvenirs et de l'absence que tu crées déjà à présent, je vais tenter de me concentrer sur une seule chose : on aura quand même bien rigolé.
Merci pour tout.
Anneso
Photo 749269Bertrand GODART
Dans nos vies,
il y a des silences lourds de l'absence.
il y a ces dates anniversaires, porteur de sens.
Il y a dans nos noms, ce reflet "l'abondance"
dans nos cœurs en souffrance.
        Ces noms dit de nos silences,
Remplir le tombereau en avalanche,
de ces compensations de nos manques.
        Trésor de l'enfance.
Que ce don de toi cher Bertran.
        éveille nos consciences,
à la complicité de l'Amour clairvoyance.
Par ton geste Bertran tu illumines,
et porte la parole en voûte de l'importance.
Merci à toi, pour cette intime présence
dans ce monde de l'indifférence.
Amour vrai, tu nous manques.
Va en Paix, Bertran, toi l'enfant du printemps.
Glisse dans nos cœurs, ton beau sourire, l'éveil du bon sens.
tante Annie
Photo 749269Bertrand GODART
Je vous présente mes sincères condoléances
Photo 749133Monsieur Lambert MALBROUCK
Véronique et moi même présentons nos sincères condoléances à toute la famille et Germain en particulier avec qui j’ai partagé des sessions d’animateurs aux mutualités chrétiennes
Nous garderons un grand souvenir de Lambert et surtout son sourire et sa bienveillance
Amitiés Véronique et Jean
Photo 748803Monsieur Philippe GAIGERICK
En ces jours tristes nous partageons votre chagrin. Le jour où Jéhovah appellera nous partagerons votre joie. D'ici là prenez courage. Que Jéhovah vous donnes bcp de force, de foi et de sagesse afin que tous fidèles vous puissiez le revoir .
Recevez tout notre amour.
Nous vous embrassons tous.
Photo 748803Monsieur Philippe GAIGERICK
Heel veel sterkte in deze moeilijke periode.
Herman, Elly, Birthe en Jenthe
Photo 748325Monsieur Maurice DODIN
Je suis passée à Longevelle hier et à la hauteur de la maison.... j'ai pensé à Maurice, me rappelant qu'il avait construit la maison de mes parents. Je pense aussi à vous maintenant qu'il vous a quittés, je vous présente mes sincères condoléances et vous souhaite de faire face à cette épreuve le plus sereinement possible. Amicales pensées. Claude
Photo 748827Monsieur Kévin SALLOT
Mon frère, aucun mots ne serra assez fort pour décrire ta générosité d’âme, ton amour, ton respect et ton sens de l’humour et j’en passe et des meilleurs. Tu a toujours était là pour tout le monde même quand tu n’avais toi même pas la forme. A toutes ces discussions philosophiques et délirantes que l’on a pu avoir, a toute nos rigolades. Tu était une personne si géniale et extraordinaire. Tu nous manques à tous
Repose en paix mon frère.
Photo 748835Monsieur Jean-Marie LAGAMME
Je vous présente mes plus sincères condoléances qu'il repose en paix
Photo 748544Monsieur André MALHERBE
Merci André pour ton témoignage et message de vie sur cette Terre. Une belle personne et belle âme restera gravée dans ma mémoire.
Repose en paix !

Mes pensées vont à Cassandre, Jean-Claude, Étienne.
De tout cœur avec la famille et les proches d'André.

Benoît
Photo 748827Monsieur Kévin SALLOT
Mon frère, dans ma tête et dans celles de tes proches resteras gravé l’imagine d’un homme courageux, gardant le sourire dans tout types de situations.
Photo 748508Monsieur Jean-Pierre BENOTTEAU
Tellement triste 😥 mon ami sincères condoléances à toute la famille
Photo 748604Monsieur Christian LOGNOUL
Ma Famille et moi-même, vous présentons nos plus sincères condoléances.
Robert Meureau.
Député provincial honoraire
Photo 748604Monsieur Christian LOGNOUL
C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès de Christian.
Christian et moi-même nous sommes connus dans le cadre professionnel des acquisitions de véhicules destinés à la Province de Liège.
Nous étions particulièrement fiers de nos deux bibliobus réalisés pour la bibliothèque itinérante provinciale.
A l’occasion de nombreux déplacements à l’étranger, nous avons appris à nous connaître et avons finalement développé une réelle amitié fondée sur le respect et la loyauté.
Je garde de Christian le souvenir d’un homme rigoureux, exigent mais aussi convivial et agréable.
J’adresse à toute les familles apparentées mes plus sincères condoléances et j’ai aussi une pensée toute particulière pour sa maman pour qui il doit être terriblement cruel de perdre un fils.

Pascal Debaille
Ingénieur Civil
Photo 748544Monsieur André MALHERBE
Toutes nos sincères condoléances dans cette triste douleur courage à toute la famille repose en paix dede Malherbe notre champion RIP
Photo 748544Monsieur André MALHERBE
Liebe Cassandre und Familie, zum Tod deines Vaters, Schwiegervaters und Sohnes unser aufrichtiges Beileid.
Wir wissen was Ihr verloren habt. André kennen zu lernen war uns eine große Ehre. Wir werden ihn in
Erinnerung behalten als sehr warmherzigen und positiven Mann bei dem wir immer herzlich willkommen waren.

Unsere aufrichtige Anteilnahme

Henry, Astrid, Stina und Eric van den Berg
Photo 748535Monsieur Christian BESSELING
Sincères condoléances à toute la famille
une pensée pour Christiane
courage à vous pendant cette pénible période.
avec bienveillance. Jacques ROSSION
Photo 748544Monsieur André MALHERBE
À toi Dédé, grand champion des années 80, tu a contribué à la grande histoire du motocross, c est au nom de tout les membres du motoclub de Moulins que nous adressons à ta famille et tes amis, nos sincères condoléance, ton nom restera à jamais gravé et cité dans le monde du motocross.
Photo 748544Monsieur André MALHERBE
sentite condoglianze .........è stato e lo sarà per sempre un GRANDE ❤️❤️❤️
Photo 748544Monsieur André MALHERBE
André, te voilà parti pour une troisième vie, au dessus de nous, de ce monde trop souvent injuste !
Merci cher André , pour tout le bonheur que tu nous a donné pendant toutes ces années où tu brillais au firmament des pilotes 500 cc !
Tu resteras à jamais dans nos coeurs et dans nos têtes, remets bien le bonjour à Georges, à Joêl et à ceux qui nous ont apporté tant de bonheur !
Photo 748014Madame Denise PELLEREAU born DUMAY
« La créativité est contagieuse. Faites-la tourner. » disait Albert Einstein.
C’est ce que tu as fait pour moi, toute petite. Je te dois l’envie de découvrir le beau, les couleurs, les matières et l’art des associations qui crée un langage sensible et provoque les émotions. Je t’ai perdue de vue toutes ces années mais je n’ai jamais oublié ce mélange de pragmatisme et d’élégance qui habillait tes maisons, ni cette énergie incroyable qui masquait ta fragilité. Organisation, mise en tableau des moments festifs, sens du détail qui accroche l’oeil et le coeur, tu étais Artiste dans l’âme. C’est cette image que je garderai de toi Tatie parce qu’elle est source d’inspiration et de force. Avec toute ma tendresse, Véronique ton « coeur d’artichaut ».
Photo 748444Madame Suzanne DECONNINCK
Recevez nos sincères condoléances aujourd'hui nous avons perdu une bonne personne qui à été pour moi un tremplin dans ma vie avec beaucoup de respect, tu restes et restera toujours dans nos cœurs,
Photo 748331Monsieur Alain SCHOEFS
J'ai travaillé aux côtés d'Alain durant 5 années.
J'ai connu ses souffrances, son dévouement pour son travail, pour son Patron et aussi pour ses clients à la Pirire.
Si son caractère était fort, nous avons développé outre quelques coups de tête, de beaux échanges et une belle solidarité de travail.
RIP à toi Alain et mes pensées vont à sa compagne

Previous tributes Next tributes